Gattinger Katrin

Katrin Gattinger est artiste plasticienne ; elle s’intéresse aux fixités normatives de tous ordres (concrète, théorique, politique) qu’elle cherche à mettre en mouvement. Avec humour elle s’attaque au monolithe théorique du ça a été barthésien, en proposant des sculptures d’un c’est-encore-possible (2001) ; elle tord également des barrières anti-émeutes et des dizaines de mètres de tubes d’acier pour en faire des dessins aériens dans l’espace (2012) ; ou encore, elle cherche à performer une relation graphique entre toutes les ambassades de Bruxelles (2013).

Expositions personnelles au Centre d’art Langage Plus (Québec) et à la Galerie Duchamp à Yvetot en 2011, à Rosa Brux à Bruxelles en 2013. Elle est aussi docteure en art et science de l’art, enseignant-chercheur à l’Université de Strasbourg, responsable des M1 Recherche Arts plastiques, membre du comité de lecture de la revue Tête-à-tête, Entretiens et auteur de plusieurs articles sur l’art contemporain.

www.katrin-gattinger.net

Garnier Claire

Claire Garnier est diplômée de Sciences Po (Master Management de la culture et des médias) et titulaire d’un Master à l’Université Paris IV (L’art contemporain et son exposition). Elle a été chargée de production d’expositions au Centre Pompidou et assistante d’expositions au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme puis, de 2008 à 2014, chargée de mission auprès du Directeur du Centre Pompidou-Metz. Claire Garnier a été la coordinatrice de l’exposition inaugurale du Centre Pompidou-Metz, « Chefs-d’œuvre ? », puis a assuré le commissariat des expositions « Parade » et « Phares » (avec Elodie Stroecken). Elle a dirigé la publication des catalogues de ces expositions et participé à divers colloques et conférences. Elle a rejoint, en septembre 2014, l’équipe du Musée national Picasso-Paris qui a rouvert ses portes en octobre 2014.

Esclapez Christine

Christine Esclapez est Professeure des Universités en Sciences du Langage Musical à Aix- Marseille Université, chercheuse au LESA (Aix-en-Provence, EA 3274, Laboratoire d’Études en Sciences des Arts) au sein duquel elle co-dirige l’axe ICAR (Interactions : Recherche, Création et Action), directrice artistique du festival Architectures contemporaines (Festival universitaire de jeunes productions musicales) qu’elle a créé en 2008. Elle a fondé en 2010 un groupe de recherche principalement composé de jeunes chercheurs, docteurs et doctorants, le CLEMM (Création et Langages et Musiques et Musicologie) avec lequel elle débute la publication annuelle d’ouvrages collectifs aux éditions L’Harmattan (Ontologies de la création en musique. Des actes en musique, 2012 ; Des instants en musique, 2013 ; Des lieux en musique, 2014). Elle a réédité aux Presses universitaires de Rennes l’ouvrage de Boris de Schloezer sur Stravinsky (publié en 1929 et jamais réédité depuis) qui a obtenu le Prix de la réédition (Palmarès 2012, Prix des Muses).

Dobal Susana

Susana Dobal est photographe et professeure à l’Université de Brasilia. Elle a fait sa maîtrise en photographie (International Center of Photography et New York University), son doctorat en Histoire de l’Art (CUNY/Graduate Center) et un post-doc à l’Université Paris 8. Elle a participé à plus de trente expositions individuelles et collectives à Brasília, Rio de Janeiro, São Paulo, New York, Madrid, Buenos Aires et Nice. Expositions récentes : « A Caminho », Centro Cultural da Justiça Federal, Rio de Janeiro, Fotorio, 2013; « Repères », Nice, Galerie Christian Depardieu, 2014. Articles publiés sur la photographie, le cinéma, l’art et les livres, notamment Peter Greenaway and the Baroque : writing puzzles with images, Berlin, LAP, 2010. Susana Dobal a organisé (avec Osmar Gonçalves) Fotografia Contemporânea: fronteiras e transgressões, Brasília, Casa das Musas, 2013.

Desmet Nathalie

Nathalie Desmet est titulaire d’un doctorat en Arts et Sciences de l’art intitulé «Les expositions “vides” : économies et représentations » ; elle est enseignante et chercheuse à l’université Paris 8 Vincennes-Saint Denis (Laboratoire AIAC – Arts des images et art contemporain). Ses recherches portent principalement sur les théories de l’exposition (expositions réductionnistes ou minimales) et les formes contemporaines de la critique d’art. Elle est membre du groupe de recherches « La critique d’art en question » du LABeX ARTS- H2H (Arts et médiations humaines) et critique d’art pour la revueEsse Arts+Opinions (Montréal). Elle est co-directrice l’Extension, laboratoire de recherches et d’expérimentations dédié à la création émergente.

Désanges Guillaume

Guillaume Désanges est critique d’art et commissaire d’exposition. Il dirige Work Method, structure indépendante de production. Membre du comité de rédaction de la revue Trouble et correspondant français pour les revues Exit Express et Exit Book (Madrid) entre 2004 et 2009. Il a coordonné les activités artistiques des Laboratoires d’Aubervilliers (2001-2007), et organisé ntamment les expositions Intouchable, l’Idéal Transparence (Villa Arson, Nice et Musée Patio Herreriano, Valladolid), ERRE (Centre Pompidou-Metz), Amazing ! Clever ! Linguistic !, An Adventure in Conceptual Art (Generali Foundation, Vienna, Austria). Il a également développé plusieurs projets curatoriaux de type performatifs. En 2009-2010, il est commissaire au centre d’art le Plateau-FRAC Île de France (Paris) où il organise le programme d’expositions Érudition concrète. Depuis 2013, il est le curateur de la Verrière, espace de la Fondation Hermès à Bruxelles, avec un cycle d’exposition intitulé Des Gestes de la pensée, avec les expositions de Marcel Duchamp, Francisco Tropa, Irene Kopelman, Hubert Duprat. Il enseigne à l’université Paris Sorbonne.

http://www.guillaumedesanges.com

Coëllier Sylvie

Sylvie Coëllier est Professeure des Universités. Elle enseigne l’histoire de l’art contemporain au Département ARTS d’Aix-Marseille Université. Elle co-dirige actuellement l’axe « Construction de l’imaginaire actuel à travers les arts » au Laboratoire d’Etudes en Sciences des Arts (LESA, Aix-en-Provence, EA 3274). Elle est responsable depuis 2010 la série Histoire, pratique et théorie des arts aux Presses Universitaires de Provence. Spécialiste en sculpture, elle s’intéresse à la transversalité entre les arts et aux interférences entre les arts plastiques et les autres domaines où puise l’art contemporain (domaines sociaux et scientifiques par exemple). Auteure de Lygia Clark (L’enveloppe). La fin de la modernité et le désir du contact, l’Harmattan, 2003, elle a dirigé plusieurs publications collectives et écrits de nombreux articles concernant l’art récent.

Cabay Julien

Julien Cabay est Aspirant au Fonds National de la Recherche Scientifique (depuis 2010) et poursuit sa recherche doctorale en droit d’auteur au sein de l’Unité de droit économique de l’Université libre de Bruxelles. Il est titulaire d’un Master en droit de cette même université (2009) et d’un Master complémentaire en droits intellectuels de la Hogeschool-Universiteit Brussel/Katholieke Universiteit Leuven (2011). Il a par ailleurs été Visiting Scholar à la Columbia Law School de New York (2012-2013).

Buignet Christine

Christine Buignet, professeure en Arts plastiques et Sciences de l’art à l’Université Toulouse – Jean Jaurès, est membre du laboratoire LLA-CREATIS. Ses publications portent notamment sur les rapports complexes de la photographie à la réalité et à la fiction, sur les dispositifs mis en œuvre en photographie et vidéo contemporaines, sur l’image numérique, sur les relations entre photographie et littérature (notions de récit, d’indicible, d’inimageable) ou encore sur Marguerite Duras. Elle a notamment collaboré auDictionnaire mondial de la Photographie Larousse, co-dirigé les ouvrages Espaces transfigurés. À partir de l’oeuvre de Georges Rousse (2007), Entre code et corps : tableau vivant et photographie mise en scène (2012).

Briand Denis

Denis Briand est artiste plasticien et professeur des universités en Arts plastiques à l’Université Rennes 2. Il a publié récemment « Les atlas. Le livre d’artiste entre projet critique et utopie », Le livre d’artiste quel projet pour l’art, Incertain Sens, Rennes, 2014, et « De la parole au texte, entre fiction et une voix à l’expérience de l’art », Jean Daive : la partition (sld. Éric Dayre), Paris, Hermann, 2013.

Denis Briand a co-dirigé la galerie Art & Essai de l’université Rennes 2 (2008-2014) ; il y a été le commissaire de l’exposition de Valérie Mréjen, Leur histoire (janvier-février 2014) et co-commissaire de l’exposition Conversations Pieces – Une proposition Suspended spaces, avec Suspended spaces (novembre-décembre 2013).